LA NOUVELLE VILLA CORSE - 75015

On aime : passionnément...
La Villa Corse, élégant et réputé restaurant, devenu une institution au fil des années s'était depuis quelque temps assoupi. Il s’est réveillé après avoir été repris par Vincent Sitz et Laurent Fréchet, déjà propriétaires de plusieurs établissements.
Par Georges Kouassi

Chaleureusement accueillis, en cet ensoleillé mercredi d’avril par Vincent Sitz lui-même, Alain et moi sommes immédiatement séduits par la salle intelligemment aménagée en espaces club, table d’hôte, bibliothèque, vinacothèque, … et l’ambiance cosy qui s’en dégage (parquet, confortables fauteuils club, belles photos anciennes accrochées sur les murs,…).

Vincent Sitz, tombé dans la marmite dès l’adolescence et tout à la passion de son métier, a souhaité redonner du soleil à la carte en la raccourcissant pour proposer, avec son talentueux chef, Cyril Gauzit, ancien du Bristol et de chez Mavrommatis, une cuisine fidèle à ses origines corses et conçue exclusivement à partir de produits frais.

Sept entrées, dont celle du jour, sont inscrites à la carte (13 à 24 €) : un « Velouté d’asperge verte » (Royale d’oignon fumée, pickles d’oignon et tome de brebis corse), une « Dorade royal » (en gravelax, bouillon de fenouil et réglisse, tarama, radis), des « Calamars » (Tagliatelles de calamars à la carbonara façon « Villa Corse »), un « Foie gras »( aux poires et Rappu, condiment citron, toast à la châtaigne), une « Assiette mixte de charcuterie corse » (Lonzu, saucisson, coppa, terrine maison et jambon 18 mois), une « Assiette de prisuttu affinage 18 mois).

Le client peut ensuite choisir entre sept plats (25 à 31 €). Sont proposés, ce mercredi, un « Bar » (Cannellonis et mousseline de courgette, péquillos, condiment citron), des « Tagliatelles fraîches » (à l’encre de seiche, coquillages et sauce piperade), des « Canellonis » (au brocciu fermier AOP, artichaut, jus de volaille), la « Pêche de jour » (Confit à l’huile d’olive de chez Emile, quinoa au câpre et citron, condiment aïoli et sauce bagna cauda), « Veau du Comte Abbatucci » (à la népita et farci à la tome de brebis corse, ris de veau, légumes printaniers, mousseline de purée fumée et jus au Cap Corse), l’«Agneau de lait de Corse » (confit et grillé en croûte d’herbes du maquis, mousseline d’oignon à la Piétra au prisuttu, condiment olive), le « Cochon de lait » (en dégustation, cromesquis de figatelle, polenta aux maïs crémeuse truffée et asperges vertes).

Une intéressante formule déjeuner à 25 € ( entrée + plat ou plat + dessert) et une formule carte à 45 €, proposée midi et soir, complètent agréablement la carte.

L’amateur de vins dégustera, avec des possibilités au verre (8 à 12 €) des formidables vins corses
(40 à 110 € la bouteille) notamment un Clos Venturi Vin de France « Chiesa Nera » 2013 ou un Clos Canarelli « Amphora »2013 mais aussi des Bourgogne, des Bordeaux, des vins du Languedoc, du Rhône et des Pays de Loire (35 à 250 € la bouteille).

Après une délicieuse mise en bouche (poêlée de légumes, palourdes et couteaux, mousseline de pommes de terre fumée, noisette), nous nous régalons de la belle « Assiette mixte de charcuterie corse », du « Foie gras » et des exquis « Calamars » à la carbonara servis en tagliatelle

Les goûteux « Cannellonis » au brocciu fermier, la spécialité corse, et le tendre « Veau du Comte Abbatucci », tous deux généreusement servis, nous comblent d’aise.

Nous terminons en beauté ce superbe déjeuner par une glace vanille fraise et un sorbet au citron et une épatante et onctueuse « Fiadone » (fromage corse en tarte, mousse praliné, sorbet citron).

La Villa Corse a vraiment retrouvé l’éclat de l’Ile de Beauté, sentiment visiblement partagé par la belle clientèle d’habitués et de touristes ravie de pouvoir goûter, dans un cadre élégant, une cuisine gastronomique de grande qualité, servie avec précision, générosité et une présentation recherchée.

Ouvert du lundi au samedi, de 12h à 14h30 et de 19h à 22h30 (jusqu’à 23h les vendredis et samedis)
Fermé du 1er au 15 août.

Photos : 1 : La salle du restaurant - 2 : Foie gras - 3 : Cannelloni au bruccio fermier - 4 : Veau du Comte Abbatucci - 5 : Fiadone » (fromage corse en tarte, mousse praliné, sorbet citron).

La Villa Corse
164, boulevard de Grenelle - 75015 Paris - Tel : 01 53 86 70 81

D'autres articles de restaurants

Le 141 - 75016
L'Alycastre - 75006
L'Atelier des Compères - 75008
Odette, l'auberge urbaine des Rostang - 75001
Portraits de chef

Sis dans un lumineux village cerné par la sylve, Salles, où l’hirondelle sourit au babil de la reinette en terrasse arborée, sur les rives du Cérou, petit affluent de l’Aveyron, et de ses...

En savoir plus
Découvertes

Le Palace parisien Four Seasons George V, parmi les plus prestigieux, abrite le restaurant LE CINQ une des grandes tables de la capitale. La cuisine de très haute gastronomie, d'un classicisme...

En savoir plus