Découvrir LE MENU LÉGUMES DE DROUANT - 75002

Le restaurant DROUANT, entre les mains du chef Antoine Westermann et du chef exécutif associé Anthony Clémot, propose une gastronomie de haut niveau qui met en valeur les légumes et la richesse du potager.
Par Alain Fusion

Voici une Grande Maison hautement recommandable inscrite dans l'histoire de la gastronomie et de la littérature, où est décerné depuis 1914 le Prix Goncourt.

Le restaurant Drouant a été repris début janvier 2006 par Antoine Westermann le très étoilé et très talentueux Grand Chef alsacien.
Le restaurant sous la direction du chef Antony Clémot propose une cuisine à base de beaux produits et des présentations originales puisque les entrées et les desserts sont servis en 4 portions variées ; alors que les plats sont accompagnés par 4 légumes de saison.

Pour les saisons Printemps-Été 2017 la carte introduit les légumes, au même titre que la viande et les poissons, en provenance du maraîcher Christophe Latour et du Comptoir des Producteurs d'Ile-de-France.
Le menu 100 % légumes annonce les poireaux vinaigrette à la moutarde d'Alsace et chips d'oignons (15 euros), les asperges vertes et blanches en vinaigrette et oeuf frit (19 euros), les artichauts crus et cuits avec roquette plus copeaux de parmesanet vinaigrette à l'huile d'olive crétoise (20 euros), un aïoli de légumes (18 euros), le risotto aux champignons de la saison et au Riesling avec chips de légumes (22 euros), le fricassée de légumes printaniers au pistou plus caviar d'aubergines et amandes grillées (20 euros).

Sans oublier jamais la carte de chez Drouant avec le pâté en croûte, le hors d'oeuvre de poissons qui comprend une terrine de raie ravigote, des coquilles Saint Jacques crues à la crème de panais au citron vert, des coquillages dans un jus de cuisson aromatisé au fenouil et au curry, et des sardines crues marinées au miel et aux agrumes, l'oeuf mimosa aux filets de thon de la Conserveira de Lisboa, la Salade César. Parmi les plats, ne manquez pas le gigot d'agneau de l'Aveyron rôti, la poitrine de cochon fermier poché puis grillé, l'escalope de veau viennoise, le filet d eboeuf Charolais au au poivre et frites maison, la volaille Rousse bio du Vaucluse rôtie, les coquilles Saint Jacques poêlées, la sole rôtie, les filets de rouget barbet rôtis, la Bouillabaisse, ou le dos de cabillaud au court bouillon.

Pour le dessert, laissez vous tenter par les réalisations de Pascal Chaceau, "les Chocolats " qui incluent la tarte fondante, la crème froide au Guanaja avec de la menthe fraîche, la mousse au chocolat avec des cerises en marmelade et du bisquit, et un satin au citron et chocolat ; ou par "Les grands Classiques " comprenant le baba au vieux rhum, le millefeuille à la pistache et aux framboises, la pomme confite à la façon Tatin, et le riz au lait à la vanille et à l'orange ; la tarte aux fraises Gariguette ; le millefeuille au caramel ; ou les glaces et sorbets.

Au déjeuner, le menu du jour à 45Euro servi en semaine remporte un vif succès.
L'excellent menu à 65Euro comble les gourmets, et le menu 100% légumes de 33 à 42Euro rencontre de nombreux adeptes.
À la carte comptez environ de 58 à 85Euro.

Accueil tous les jours, de 12h à 14h30 et de 20h jusqu'à 22h30, ouvert jusqu'à minuit.
Souper à partir de 19h et jusqu'à minuit, à 65Euro pour entrée, plat et dessert.
Pour le samedi et dimanche, de 12h à 14h30 un brunch à 36Euro.
Service en terrasse ouverte tout les jours en été, de 12h à 14h et de 19h à minuit.
Menu jeunes à 15Euro.
La magnifique carte des vins dont plusieurs choix sont servis au verre est particulièrement admirée.
On apprécie l''accueil charmant et le service aimable et souriant.

La décoration du restaurant Drouant signée Pascal Desprez est une réussite dans les tons beiges clairs, avec de beaux détails d'architecture dans l'esprit des années 20-40 ; dans cet espace apaisant on peut apprécier les confortables fauteuils de cuir marron ou noir selon la salle, les moulures de coquillages et crustacés du plafond et les superbes photos de vedettes magnifiquement encadrées. Les salles de Drouant sont largement séparées par un Bar, ouvert à partir de 17h où il est possible de se restaurer sur des tables hautes.
Le monumental escalier en fer forgé de Ruhlmann conduit aux 5 salons privatifs à l'étage, dont le fameux salon Goncourt.
Un très beau choix de cigares est à la disposition des amateurs.
Le service voiturier est de haute tenue.

Photos : 1 La salle et l'escalier Ruhlmann - 2 : Les asperges vertes et blanches en vinaigrette et oeuf frit - 3 : L'aïoli de légumes - 4 : La volaille Rousse bio du Vaucluse rôtie - 5 : La tarte aux fraises Gariguette.

Restaurant Drouant
18, Place Gaillon - 75002 Paris - Tel : 01 42 65 15 16


RESTAURANT DROUANT

Voici une Grande Maison hautement recommandable inscrite dans l'histoire de la gastronomie et de la littérature, où est décerné depuis 1914 le Prix ...

D'autres découvertes de restaurants

Les Délices d'Aphrodite - 75005
LA MARE AUX OISEAUX
THE DUKE'S BAR
Oth Sombath
Portraits de chef

Golfeur tinois à la carrure de grisbi talonneur, chercheur débordant à la rotondité joviale de décontraction philanthropique, empathique plaisant débordé par sa possession joueuse, Pierre...

En savoir plus

Fier fermier de son fief vendéen, charnel embrasé par la nature ligérienne, dialoguiste de ses architectures, auteur de son potager aux petits légumes printaniers, double étoilé depuis 23...

En savoir plus